Pas de commentaire

Alors que 870 millions de personnes dans le monde souffrent de sous-alimentation, un tiers de la production alimentaire mondiale pourrit, est jeté ou gaspillé. Cela fait au total 1,6 milliard de total d’aliments et produits agricoles qui sont perdus. Ce chiffre atteindra 2,1 milliards en 2030. Sans oublier le coût caché de ce gaspillage : l’émission de gaz à effet de serre provoqué par le pourrissement des aliments qui alimente le réchauffement climatique. Le Boston Consulting Group (BCG) évalue que la perte monétaire due à ce gaspillage s’élèvera à $ 1,2 trillions par an en 2030 !  BCG estime néanmoins qu’il existe des moyens de réduire l’ampleur et que l’on pourrait dans l’immédiat réduire ce gaspillage de $ 700 millions en agissant sur tous les maillons de la chaîne alimentaire.

Source : Fast Company